jeudi 15 octobre 2009

Olivier


Olivier est un phénomène à plus d'un titre. D'abord c'est sans doute le dessinateur le plus silencieux de l'atelier...rarement plus que oui ou non ( surtout oui d'ailleurs ), le plus attentif aussi, puisqu'il ne perd pas une miette de ce qui se dit tout autour.
C'est également le plus lent. Sa production ne dépasse guère 2 ou 3 dessins par an et malgré toutes ces heures passées sur le même travail, je trouve qu'à sa manière, il réussit toujours à rester léger.
Dense et léger à la fois, ce n'est pas rien.

"Canard mécanique"
Crayon à papier et marqueur à peinture sur papier. 50x70 cm ( avec le cadre )
2008

Aucun commentaire: